Pour débuter la nouvelle année chinoise, année du chien, nous nous envolons pour le Myanmar ou Birmanie comme on appelle encore ce pays, qui a pourtant changé de nom en 1989. Le nom "Birmanie" étant d'origine anglaise, la junte militaire au pouvoir souhaitait rompre définitivement les liens avec le passé colonial du pays suite à l'indépendance en 1948.

southeast_asia_map

myanmar-carte

 

A peine arrivés à l'aéroport de Mandalay, nous partons pour l'ancienne ville royale de Ava. Ava fut capitale royale pendant quatre siècles à partir de 1364, et ensuite à nouveau entre 1819 et 1837. 

Après un rapide déjeuner, nous embarquons sur une calèche : destination un premier temple, tout en teck, au milieu des plantations de légumes et des bananiers. Notre guide fait essayer à Clément la machine à couper les feuilles de bananiers, destinées à nourrir les animaux : ça le fait bien rire !!

IMG_6701

DSC_9117

DSC_9121

DSC_9089

Les piliers sont énormes (il y en a en tout 267): à deux, les enfants ont du mal à en faire le tour. Le teck est recouvert de pétrole pour le protéger, et c'est ce qui lui donne cette couleur sombre. 

IMG_6702

A noter que dès que nous sommes dans l'enceinte d'une pagode, d'un temple ou d'un monastère (différence entre les trois dans l'épisode suivant !), nous devons enlever nos chaussures, et, pour les femmes, couvrir les jambes et les épaules. Finalement, nous sommes restés pieds-nus une bonne partie des vacances !

IMG_6704

IMG_6709

Après ce premier temple, nous découvrons une tour de 27m, qui était une tour du palais royal, qui rappelle par son côté penché la tour de Pise ! Cette belle inclinaison a été causée par un séisme en 1838. 

IMG_6720

DSC_9133

Pour finir cette première demi-journée en pays birman, nous allons nous balader sur le pont d'U-Bein. Ce pont a été fait avec le bois (teck) récupéré du palais royal d'Ava. C'est le plus long pont en bois du monde : il fait 1,2 km et a été construit en 1849. 

Suivant les saisons, le lac qu'il surplombe est en grande partie asséché ou au contraire avec un niveau d'eau très élevé. Lors de notre passage, c'est plutôt la version asséchée !

Clément fatigué !

DSC_9145

Et Capucine en pleine forme !

DSC_9149

DSC_9146

Fin de la journée : après une instant baignade dans la piscine de l'hôtel, nous profitons de la vue magnifique sur le fleuve Irrawaddy depuis le toit terrasse. Le coucher de soleil est mémorable !

IMG_6734

Pour notre deuxième journée dans la région de Mandalay, nous partons en bateau sur le fleuve Irrawaddy, direction une autre ancienne ville royale : Mingun. Cette ville compte quelques monuments reflétant les envies de grandeurs du roi Bodowpaya à la fin du XIX° siècle : pagodes, cloche et lions. 

Premier monument au programme de la visite, la pagode inachevée de Mingun : seul un tiers de la pagode a été construit, faute d'argent et de main d'oeuvre à la mort du roi. Le roi voulait que ce soit la pagode la plus grande du monde (153m de haut) pour abriter la dent de Bouddha offerte par les Chinois. Il est très difficile de réaliser la taille qu'aurait pu faire cette pagode : le premier tiers étant déjà spectaculaire. 

DSC_9206

Les enfants sont ravis de pouvoir actionner les cloches !

Pagode Mingun

Porte de sortie de la pagode

DSC_9238

Sur les chemins de Mingun, nous croisons un (très) jeune travailleur chargé de porter du bois !

DSC_9203

Et voici la fameuse cloche de Mingun, plus grande cloche du monde en état de sonner (la plus grande, à Moscou, est fêlée) : 4m de haut, 5m de diamètre et 90 tonnes !

Cloche Mingun

IMG_6840

Autre merveille de Mingun : la pagode Hsinbyume, en hommage à la première femme du roi. Le roi la voulait grandiose, à l'image de son chagrin.

IMG_6855

DSC_9277

Un peu fatigués à l'issue de ces visites sous une chaleur écrasante : hop, un zébu-taxi pour retourner à l'embarcadère !! 

IMG_6869

Station essence sur la route, rappelant celles au Cambodge, inutile si on est en zébu-taxi !

IMG_6874

Dernière folie du roi : deux animaux géants qui gardent l'entrée de la ville en arrivant par le fleuve. De derrière, on dirait des éléphants. 

IMG_6876

Mais ce sont ... des lions ! Un peu abîmés par un séisme ; il manque la tête pour celui-ci :

IMG_6882

Nous voilà de retour au bateau, sous le commandement de Clément ! Direction Mandalay pour la suite de la journée. 

IMG_6888

Sur le fleuve Irrawaddy, nous voyons des transports de bambous sous forme de radeau géant avec cabane, cuisine et scooter directement sur le radeau. Et transports de sable pour les constructions : le sable est directement pris sur les îlots, acheminés jusqu'à la ville de Mandalay et porté dans des paniers sur la tête !

Fleuve Irrawaddy

Lessive et bain sur les bords du fleuve

DSC_9332

IMG_6801

Habitation sur les bords du fleuve. On peut remarquer que les femmes birmanes se passent du "thanakha" sur le visage : c'est l'écorce d'un arbre, mélangée à de l'eau puis appliquée sur le visage, qui sèche et permet de protéger du soleil. 

DSC_9352

 

A Mandalay, nous découvrons un artisanat très riche : tailleurs de bois d'une précision extrême, fabrication de marionnettes, tapisseries (pour les plus grandes, il est nécessaire qu'il y ait une personne couchée sous la tapisserie et une sur le dessus pour tisser les motifs au centre).

Artisans Mandalay

Enfants marionnettes

DSC_9373

Et nous visitons également une fabrique de feuilles d'or : ces feuilles sont destinées à être collées principalement sur les bouddhas. Seuls les hommes sont autorisés à aller coller les feuilles d'or.

Une machine transforme un de petits rectangles d'or en bande déjà fine (moins d'1mm). Des carrés sont découpés dans la bande et sont coincés entre des feuilles de journal pour être ensuite écrasés à multiples reprises afin de s'affiner. Au bout de plusieurs étapes utilisant des marteaux différents, la bande est étirée, agrandie et ne fait plus que 0,0001mm d'épaisseur : les feuilles d'or sont prêtes à être découpées pour être vendues et recouvrir les bouddhas !

Nous avons vu des travailleurs faisant ces opérations manuellement mais nous n'avons pas su s'il existait en Birmanie des fabriques utilisant des machines pour cette étape des marteaux. 

DSC_9451

Un peu d'or sur le front à la fin de la visite ! Malheureusement, ce n'est pas resté collé bien longtemps !

Famille feuilles d'or

La pagode Mahamuni que nous visitons juste après est un bel exemple de cette tradition de collage de feuilles d'or !! Le bouddha au centre de la pagode ressemble à un énorme bonhomme Michelin, tant il est couvert de feuilles d'or : il y a plus de huit tonnes d'or accumulées depuis quelques décennies !! Seul son visage est épargné, pour perpétuer la tradition quotidienne de lavage du visage et des dents du Bouddha par les moines. Il faut préciser que c'est la pagode la plus vénérée de Birmanie et elle attire de très nombreux fidèles. 

Bouddha or Mandalay

Offrandes et bols à aumone. 

DSC_9412

Cette pagode est d'une richesse exceptionnelle, avec des voutes et des piliers eux aussi recouverts de feuilles d'or. 

DSC_9393

Moine lisant ... calme et sérénité. 

DSC_9420

DSC_9426

DSC_9433

Deux novices en bouddhisme !

Enfants coiffe Mandalay

Nous partons ensuite pour une courte visite du Golden Palace Monastery. Ce monastère était la maison du roi Mindon, dans laquelle le roi mourut. Son fils fit, après la mort de son père, déplacer le monastère hors du palais royal, pour apaiser son chagrin !

Tout en teck, il est très finement sculpté. Il possède également de beaux ouvrages et colonnes dorés. 

Golden monastery

L'étape suivante de cette journée pleines de découvertes est la pagode Kuthodaw, connue pour être le plus grand livre du monde ! Quelques explications s'imposent : la pagode est constituée de 729 petits stupas, contenant chacun une stèle. Sur chaque stèle se trouvent deux pages du livre des règles bouddhiques, ce qui fait donc 1458 pages, étalées sur un espace immense. Il est dit qu'à raison de 8 heures par jour, il faudrait 450 jours à une personne pour lire l'ensemble de ce livre. 

Nous retiendrons que ce site est majestueux avec tous ces petits stupas blancs bien alignés, et le stupa principal au centre. Nous l'avons heureusement visité en fin de journée car le blanc éclatant est très éblouissant !


Big book

DSC_9497

DSC_9520

DSC_9518

 

Au sein de cette pagode, rencontre d'une jeune femme se mettant du thanakha : on voit bien les morceaux de bois, et le bol contenant de l'eau pour permettre de mouiller le thanakha. 

DSC_9511

DSC_9516

Pour terminer cette journée à Mandalay, nous nous dirigeons vers la "Mandalay Hill" pour admirer le coucher du soleil. Le temple à son sommet est encore un bel exemple du patrimoine magnifique de ce pays. 

DSC_9537

 

Cloche, mosaïque et bouddha des jours de la semaine qu'on peut arroser (à arroser de son âge +1 !). Curiosité birmane ou plutôt bouddhiste : il y a huit jours dans la semaine, car un mercredi matin et un mercredi après-midi qui comptent pour deux jours !

Monastery Mandalay Hill

DSC_9559

DSC_9577